Glass Beach : là où la Nature reprend ses droits !

Au nord de San Francisco, dans le comté de Mendocino, les habitants de la région ont transformé dans les années 60 la plage de Fort Bragg en décharge à ciel ouvert. Cet endroit charmant à l’origine se retrouve jonché d’épaves automobiles, de bouteilles, de déchets ménagers et d’autres produits toxiques, jusqu’à ce que les autorités finissent par se rendre compte de son impact écologique – désastreux. Ils décident donc de fermer les lieux en 1967, en créant une décharge adaptée aux déchets encombrants à l’intérieur des terres.

45 ans plus tard, après de grosses campagnes de nettoyage et de dépollution, l’océan a poli les millions de morceaux de verres qui jonchaient la plage, donnant naissance à un lieu étonnant, où les galets de verre émoussés ont remplacés le sables et forment un tapis multicolore qui étincelle au soleil !

Renommée Glass Beach, elle fait partie depuis 2002 d’un parc régional protégé de 150 km2, où la collecte des galets de verre est interdite !

Source : Flickr, photo par John Krzesinski (Images by John ‘K’)

Source : Flickr, photo par Matthew High (mlhradio)

Publicités

Une réflexion sur “Glass Beach : là où la Nature reprend ses droits !

un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s