Glass Beach : là où la Nature reprend ses droits !

Au nord de San Francisco, dans le comté de Mendocino, les habitants de la région ont transformé dans les années 60 la plage de Fort Bragg en décharge à ciel ouvert. Cet endroit charmant à l’origine se retrouve jonché d’épaves automobiles, de bouteilles, de déchets ménagers et d’autres produits toxiques, jusqu’à ce que les autorités finissent par se rendre compte de son impact écologique – désastreux. Ils décident donc de fermer les lieux en 1967, en créant une décharge adaptée aux déchets encombrants à l’intérieur des terres.

45 ans plus tard, après de grosses campagnes de nettoyage et de dépollution, l’océan a poli les millions de morceaux de verres qui jonchaient la plage, donnant naissance à un lieu étonnant, où les galets de verre émoussés ont remplacés le sables et forment un tapis multicolore qui étincelle au soleil !

Renommée Glass Beach, elle fait partie depuis 2002 d’un parc régional protégé de 150 km2, où la collecte des galets de verre est interdite !

Source : Flickr, photo par John Krzesinski (Images by John ‘K’)

Source : Flickr, photo par Matthew High (mlhradio)

Le monde du temps jadis vs aujourd’hui

Je suis tombée sur ces photos qui montrent l’évolution du monde au cours des 2 derniers siècles. Autant l’élévation des villes me fait sourire, autant la disparition des glaciers me fait froid dans le dos (sans mauvais jeu de mot !)…

Sur la photo de New York en 2013, la « One World Trade Center » a été photoshopée… puisqu’elle est encore en construction !

En 1906, San Francisco fut ravagée par un tremblement de terre (mesuré à 8 sur l’échelle de Richter !). La photo fut prise un mois après.

nowandthen dubaïTOKYO now and thenLONDRES now and thenPANAMA CITY now and thenTIBET NOW AND THENfonte glacier

via amazing stuff, weburbanist et environment 360

qui veut boire un coup chez les hobbits ?

En Nouvelle-Zélande, la ville d’Hobbiton a ouvert sa taverne au public en décembre. Grand bien leur en fasse, me direz-vous…

Mais nononon, jeune padawan : le Green Dragon, c’est ni plus ni moins que la taverne du milieu de la Comté, i.e. le décor de la trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson ! Et elle a même été inaugurée par John Key, le premier ministre néo-zélandais himself, que diable !

Bientôt, on nous promet qu’on pourra dormir dans le village. Du moment qu’il ne faut pas avoir de poils aux pieds pour y aller, je dis banco !

Et juste pour la beauté historique de ce post, voici Frodo, Sam, Merry et Pipin qui trinquent à notre santé !

crédit photo : page FB d’Hobbiton