Epupa Falls, les mini chutes Victoria de Namibie.

Je vais m’attirer les foudres de certains avec mon titre ! Mais je m’en fous, c’est moi qui écrit, je fais ce que je veux héhé…

En trainant sur les forums de voyageurs avant de partir, j’ai lu pas mal de choses contradictoires sur les chutes d’Epupa, situées à la frontière entre la Namibie et l’Angola (c’est la rivière Kunene qui délimite les deux pays, l’une des rares à couler toute l’année). Certains trouvent le paysage bof bof, d’autres estiment que c’est un gros détour pour pas grand chose, alors qu’on a trouvé ça vraiment superbe, avec un petit air de bout du monde…

les chutes d’Epupa, ça se mérite…

200 km de piste à partir d’Opuwo (pas la meilleure du pays, d’ailleurs), comptez 4 h ! Il est impératif de faire le plein d’essence avant de s’engager sur la piste, il n’est plus possible de s’approvisionner ensuite… et il faut faire le retour ! Mais les paysages sont jolis, alors le temps passe vite.

Namibie

On avait réservé à Omarunga Camp, situé tout au bord de la Kunene. Les proprios sont sympas, et le camp aussi (piscine très agréable – et propre ! mais fraîche à cette période de l’année).

Epupa Falls Epupa Falls Epupa Falls piscine d'Omarunga Camp - Epupa Falls Epupa Falls

un petit coin de paradis

Des pourparlers ont longtemps été en cours à propos de la construction d’un barrage au niveau des chutes qui aurait submergé quelques 300 km2 de terres pastorales,mais le projet a finalement été abandonné parce qu’il présentait trop de risque pour l’écosystème et la population du territoire. Ouf.

Epupa Falls

La chûte la plus haute fait 37 m, et il est possible de se balader en amont et en aval des chutes : c’est assez joli et il n’y a personne !

Epupa Falls Epupa Falls Epupa Falls Epupa Falls, en amont Pioute à Epupa FallsEpupa Falls Epupa FallsEpupa Falls

Sur la colline qui surplombe les chutes, on peut soit payer pour se faire emmener en haut voir le coucher de soleil, soit prendre ses petites jambes et suivre le chemin pendant une vingtaine de minutes pour arriver au même point. Evidemment, on n’a pas voulu marcher, fainéants comme on est… Nan, j’déconne… et on a même monté l’apéro ! 😀

Epupa Falls vues de la colline Pioute à l'apéro Namibie

Le soir, on s’est amusé à faire du light painting pour illustrer notre voyage (le but du jeu, c’était de créer la première page de l’album photo qu’un jour je ferai – quand j’aurai rattrapé les presque 4 ans de retard que j’ai accumulé ! – habituellement, j’écrit notre destination dans le sable ou dans la neige). Je sais, j’ai déjà mis cette photo dans le tout premier post sur la Namibie, mais là elle est en situation 😀

light painting

Il est également possible de se baigner dans les eaux de la rivière, en faisant gaffe… car certains amateurs de chair fraiche rôdent dans les parages !!

Epupa FallsNamibie Epupa Falls Epupa Falls

Parlons budget : pour 1 nuit en campsite (2 personnes), compter 18€. La nuit en lodge (diner + B&B) coûte 173€.

Le voyage : 

Calamonique en Afrique Namibie Namibie Namibie CCF Namibie Lac Guinas, Namibie parc national d'Etosha, Namibie parc National d'Etosha, Namibie Parc national d'Etosha, Namibie Parc National d'Etosha, Namibie parc national d'Etosha parc national d'étosha Kavita Lion Lodge voyage en Namibie Kaokoland, Namibie Damaraland, Namibie twyfelfontein Skeleton Coast désert du Namib-Naukluft, Namibie Walvis Bay, Namibie désert du Namib désert du Namib-Naukluft Namibie voyage en Namibie

Calamonique a déménagé, c’est par ici que ça se passe !

Publicités

20 réflexions sur “Epupa Falls, les mini chutes Victoria de Namibie.

  1. C’est sublime !! le petit apero au bord de la riviere avait l’air bien sympa…
    Moi aussi j’aimerais me mettre activement a la realisation d’un album photo « en vrai »… Le blog fait office de, pour l’instant…

  2. Pingback: Rencontrer les Himbas de Namibie, une expérience unique ! | Calamonique

  3. Pingback: Un saut dans le temps à Twyfelfontein | Calamonique

  4. Pingback: les otaries à Cape Cross, c’est sympa mais ça pue. | Calamonique

  5. Pingback: Comment tordre le cou à des idées reçues (Swakopmund, ça biche en fait) | Calamonique

  6. Pingback: de Walvis Bay aux dunes rouges de Sesriem | Calamonique

  7. Pingback: J’ai marché sur les plus hautes dunes du monde (bin c’est crevant) ! | Calamonique

  8. Pingback: Pendant ce temps, à Sesriem… | Calamonique

  9. Pingback: Le sable rouge du Kalahari | Calamonique

  10. Pingback: 3 semaines de safari en Namibie en 4×4 avec une tente sur le toit ! | Calamonique

  11. Pingback: Les big five de notre road-trip en Namibie | Calamonique

  12. Pingback: J’ai trompé mon neurone, et c’était pas avec 50 shades of Grey… | Calamonique

  13. Pingback: J’ai croisé mon premier daman des rochers au plateau de Waterberg | Calamonique

  14. Pingback: A la rencontre des guépards de Namibie | Calamonique

  15. Pingback: 5 jours dans le Parc National d’Etosha : 1ère étape NAMUTONI | Calamonique

un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s