Okaukuejo, le plus beau camp du Parc National d’Etosha

On a dormi 2 nuits à Okaukuejo, qui abrite l’administration principale d’Etosha. C’est le plus grand des campsites du Parc, et son point d’eau est fantastique !

Parc National d'Etosha Okaukuejo

Pardon my not french manucure et mes pieds sales ! 😀

A l’origine, le nom de ce camp était Okakwiyu, qui signifie « la femme qui a un enfant chaque année », en référence à ce point d’eau permanent qui attire toute la journée (et la nuit !) la faune environnante.

L’aménagement du point d’eau est remarquable : les bancs sont confortables, le muret très pratique pour servir de table pour l’apéro ou de pied pour l’appareil photo quand on a pété le sien (heureusement, j’avait cousu avant de partir un bean bag (en fait un rice bag, mais on va pas chipoter) : i.e, une sorte de poche en tissu résistant rempli de riz, très pratique pour pouvoir poser l’appareil photo n’importe où – portière de voiture, caillou, sable…).

Parc national d'Etoshacoucher de soleil à Okaukuejo Parc National d'Etosha coucher de soleil à Okaukuejocoucher de soleil à Okaukuejo

Avec ce défilé permanent d’animaux en tous genre, et le coucher de soleil sur la savane, c’est l’un des plus beaux moments qu’on ait vécu dans le parc (avec la rencontre avec Simba of course !).

coucher de soleil à OkaukuejoParc National d'EtoshaParc National d'EtoshaParc National d'EtoshaParc National d'Etosha

On a également aperçu un lion et d’autres animaux plus ou moins identifiés, et on a été « bercé » une partie de la nuit par les rugissements de 2 mâles qui marquaient leur territoire – c’est là qu’on est content que le parc soit entouré de hauts grillages 😀

Les chacals (quoi, on dit des chacaux ?) circulent librement dans le camp, c’est assez rigolo de tomber nez à truffe avec l’un d’eux en allant faire la vaisselle !

Niveau budget : compter toujours 35€ pour 1 nuit en campsite (2 personnes), les lodges qui ont une terrasse avec vue directe sur le point d’eau sont à 370€, les plus éloignés sont à 115€.

Le voyage : 

Calamonique en Afrique Namibie Namibie Namibie CCF Namibie Lac Guinas, Namibie parc national d'Etosha, Namibie parc National d'Etosha, Namibie Parc national d'Etosha, Namibie Parc National d'Etosha, Namibie parc national d'Etosha parc national d'étosha Kavita Lion Lodge voyage en Namibie Kaokoland, Namibie Damaraland, Namibie twyfelfontein Skeleton Coast désert du Namib-Naukluft, Namibie Walvis Bay, Namibie désert du Namib désert du Namib-Naukluft Namibie voyage en Namibie

Calamonique a déménagé, c’est par ici que ça se passe !

Publicités

26 réflexions sur “Okaukuejo, le plus beau camp du Parc National d’Etosha

    • mais on n’a aucun mérite (du moins pour le photos de coucher de soleil), il suffisait d’appuyer sur le déclencheur pour avoir un shoot intéressant ! Comme tu l’as dit aujourd’hui, finalement, le plus dur c’est de choisir les photos après coup !!

  1. Pingback: Autour d’Okaukuejo, c’est BEAU ! | Calamonique

  2. Pingback: des lions, des lions, des lions ! (La Namibie, c’est vraiment top ^^) | Calamonique

  3. Pingback: Epupa Falls, les mini chutes Victoria de Namibie. | Calamonique

  4. Pingback: Rencontrer les Himbas de Namibie, une expérience unique ! | Calamonique

  5. Pingback: Un saut dans le temps à Twyfelfontein | Calamonique

  6. Pingback: les otaries à Cape Cross, c’est sympa mais ça pue. | Calamonique

  7. Pingback: Comment tordre le cou à des idées reçues (Swakopmund, ça biche en fait) | Calamonique

  8. Pingback: de Walvis Bay aux dunes rouges de Sesriem | Calamonique

  9. Pingback: J’ai marché sur les plus hautes dunes du monde (bin c’est crevant) ! | Calamonique

  10. Pingback: Pendant ce temps, à Sesriem… | Calamonique

  11. Pingback: Le sable rouge du Kalahari | Calamonique

  12. Pingback: 3 semaines de safari en Namibie en 4×4 avec une tente sur le toit ! | Calamonique

  13. Pingback: Les big five de notre road-trip en Namibie | Calamonique

  14. Pingback: Arrivée à Windhoek, la capitale de la Namibie | Calamonique

  15. Pingback: J’ai trompé mon neurone, et c’était pas avec 50 shades of Grey… | Calamonique

  16. Pingback: J’ai croisé mon premier daman des rochers au plateau de Waterberg | Calamonique

  17. Pingback: A la rencontre des guépards de Namibie | Calamonique

  18. Pingback: Le lac Guinas, petit interlude bucolique avant le Parc National d’Etosha | Calamonique

  19. Pingback: 5 jours dans le Parc National d’Etosha : 1ère étape NAMUTONI | Calamonique

  20. Pingback: les chûtes d’Ongongo, le secret le mieux gardé de Namibie ! | Calamonique

un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s